Normen

Normen

 
Picto norme EN 1149-5

Les obligations de l’employeur

Article R.4321-4 du code du travail

„L’employeur met à la disposition des travailleurs, en tant que de besoin, les équipements de protection individuelle appropriés et, lorsque le caractère particulièrement insalubre ou salissant des travaux l’exige, les vêtements de travail appropriés. Il veille à leur utilisation effective“.

Article R.4323-95 du code du travail

„Les équipements de protection individuelle et les vêtements de travail mentionnés à l’article R. 4321-4 sont fournis gratuitement par l’employeur qui assure leur bon fonctionnement et leur maintien dans un état hygiénique satisfaisant par les entretiens, réparations et remplacements nécessaires.

Ces dispositions ne font pas obstacle aux conditions de fournitures des équipements de protection individuelle prévues par l’article L. 1251-23, pour les salariés temporaires“.

Article L.4122-2 du Code du Travail

„Les mesures prises en matière de santé et de sécurité au travail ne doivent entraîner aucune charge financière pour les travailleurs“.

Contraintes renforcées sur les vêtements de sécurité dits EPI

Article R.4322-1 et 2 du Code du Travail

En matière d’EPI, l’employeur a l’obligation de veiller à leur maintien en état de conformité et de remplacer tous les EPI détériorés.

Les Équipements de Protection Individuelle (EPI) font également l’objet d’une obligation renforcée de traçabilité des nettoyages. En cas de contrôle, l’employeur doit fournir un registre tenu à jour faisant état du nombre de nettoyages effectué sur chaque vêtement…

Schutzkleidung gegen Hitze und Flammen

11612 : Vêtements offrant des propriétés de propagation de flamme limitée et ou le porteur peut être exposé à une chaleur émise par : rayonnement, convection, contact ou a des projection de métal en fusion

Codification des performances :

  • A : Propagation de flamme limitée
  • B : Chaleur convective
  • C : Chaleur radiante
  • D : Projections d’aluminium en fusion
  • E : Projections de fonte en fusion
  • F : Chaleur de contact

Für Schweißarbeiten und verwandte Verfahren verwendete Schutzbekleidung

Vêtements destinés à protéger contre : les petites projections de métal en fusion, contact de courte durée avec une flamme, chaleur radiante provenant de l’arc ou projection de métal en fusion, contact accidentel et de courte durée avec une partie sous tension d’un poste de soudage (100V max)

Codification des performances sous la forme :

  • A : propagation de flamme limitée
  • Classe 1 : risques faibles
  • Classe 2 : risques plus importants

Choix de la classe selon :

  1. la technique de soudage utilisée
  2. Les conditions et l’environnement

Schutzkleidung gegen die thermischen Risiken eines Lichtbogens

– Vêtements destinés à protéger contre les risques thermique d’un arc électrique lors d’intervention sous tension.

– La valeur ATPV représente l’énergie thermique maximale pouvant être supportée par le vêtement avant que l’utilisateur ne souffre de brûlures au deuxième degré.

– La valeur EBT représente la plus haute valeur d’exposition à l’énergie qu’un tissu peut supporter avant de montrer des signes de rupture.

⚠ Les vêtements de protection ne constituent pas à eux seuls une protection suffisante et doivent être associés à d’autres équipements de protection (gants, casques, visière…).

Ces vêtements ne sont pas isolants, ils ne protègent donc pas des risques d’électrocutions.

Schutzkleidung gegen flüssige Chemikalien

Ces vêtements de protection sont conçus pour être utilisés en cas d’exposition probable à de légères pulvérisations ou éclaboussures de produits chimiques liquides, contre lesquels une barrière total n’est pas nécessaire.

Deux sous classifications :

  • Type 6 (corps entier) Ex. Combinaison ou ensemble indissociable Veste & Pantalon
  • PB 6 (une partie du corps) Ex. Veste ou pantalon dissociable.

4 types de produits chimiques testés – Répulsion & pénétration

  1. Acide Sulfurique 30%
  2. Hydroxyde de sodium (Soude caustique) 10%
  3. Butanol-1 (Alcool)
  4. O-Xylène (Hydrocarbure)

⚠ Un traitement déperlant nécessite une ré-imprégnation de la part d’un blanchisseur professionnel lors de chaque lavage

Elektrostatisch ableitfähige Schutzkleidung

Vêtements dont les matériaux et la conception permettent en complément d’un système de mise à la terre d’empêcher les décharges incendiaires dans des atmosphères explosives.

  • Propriétés électrostatiques obtenues par traitement ou ajout de fibres conductrices (inox, carbone…)
  • Port de chaussures antistatiques EN ISO 20345:2004 norme A
  • Maintenir le vêtement en contact avec la peau – Cou / poignets ou port d’un bracelet de mise à la terre.
  • Port du badge interdit

⚠ Ces exigences peuvent ne pas être suffisantes dans certaines atmosphères riche en oxygène ou dans certaines zones ATEX Gaz / Poussières.
Ce standard n’est pas applicable pour la protection contre les tensions.

Warnschutzkleidung

Les vêtements à haute visibilité sont destinés à rendre perceptible leurs utilisateurs des conducteurs de véhicule ou d’autres équipement mécaniques,dans toutes les conditions de luminosité de jour comme de nuit dans la lumière des phares d’un véhicule.

La classe du vêtement est déterminée à l’aide de 2 critères :

  • La surface de tissu fluorescent (Jaune, Orange ou rouge)
  • La surface de bandes ou matières rétro réfléchissantes

⚠  Attention aux règles de marquage des vêtements de haute visibilité. Si recouvrement d’une zone en tissu fluorescent risque de déclassement du vêtement.

Wetter- und Regenschutzkleidung

Vêtements de protection destinés à protéger contre les intempéries (pluie, neige), brouillard et humidité au sol.

Codification des performances sous la forme de deux indice :

  • X – Classe de résistance à la pénétration d’eau de 1 à 3
  • Y – Classe de résistance évaporative de 1 à 3

Ces vêtements doivent avoir des coutures étanchées

Schutzkleidung gegen kühle Umgebungen

Vêtements de protection destinés à protéger le corps contre les environnements modérément froids – Température jusqu’ à -5°C

Codification des performances sous la forme de 5 indices :

  • Y Classe de résistance thermique – Rct
  • Y Classe de perméabilité à l’air (facultatif) – AP
  • Y Classe de résistance à la pénétration d’eau (facultatif) – WP
  • Y Valeur de l’isolation (facultatif) – Test mannequin en mouvement – Icler
  • Y Valeur de l’isolation (facultatif) – Test mannequin immobile – Icle

Le X indique que l’article d’habillement n’a pas été soumis à essai

Schutzkleidung gegen Kälte (Temperaturen unter -5°C)

Vêtements de protection destinés à protéger le corps contre les environnements froids – Humidité et vent avec température inférieure à -5°C

Codification des performances sous la forme de 4 indices :

  • Y Valeur de l’isolation – Test mannequin en mouvement – Icler
  • Y Valeur de l’isolation – Test mannequin immobile – Icle
  • Y Classe de perméabilité à l’air – AP
  • Y Classe de résistance à la pénétration d’eau (en option) – WP

Le X indique que l’article d’habillement n’a pas été soumis à essai

PSA – Knieschutz bei Arbeiten im Knien

Ces équipements sont destinés à protéger les personnes travaillant à genoux.

4 Types de protections :

  1. Type 1 : Protections des genoux qui sont indépendantes de tous vêtements et sont fixées autour de la jambe.
  2. Type 2 : Mousse plastique insérée dans des poches sur les jambes de pantalon.
  3. Type 3 : Équipements qui ne sont pas fixés au corps mais mis en place lors du déplacement de l’utilisateur. Ils peuvent être prévus pour chaque genoux ou pour les 2 genoux ensemble.
  4. Types 4 : Accessoires ayant des fonctions supplémentaires, tel qu’un cadre aidant à se relever ou à s’agenouiller.

3 Niveaux de protection :

  • Niveau 0 : sols plats – pas de résistance à la pénétration exigée.
  • Niveau 1 : sols plats – résistance à la pénétration d’au moins 100 N.
  • Niveau 3 : conditions difficiles, résistance à la pénétration d’au moins 250 N

⚠ La Norme EN 14404 teste un ensemble poche genouillère / genouillère.

Elle spécifie les performances de cet ensemble. Les performances indiquées sur le vêtement sont donc uniquement valables si usage de la bonne genouillère.

Schutzkleidung für begrenzte Flammausbreitung

14116 : Vêtements destinés à protéger contre tout contact occasionnel et de courte durée avec de petites flammes dans des conditions ne présentant pas de risque thermique significatif et en l’absence d’autres types de chaleur.

Codification des performances

  • Indice de propagation de flamme limitée (1 à 3)
  • Indice de durabilité = nombre de lavages
  • Type de lavage : H : lavage domestique, I : lavage industriel, C : nettoyage à sec
  • Température de lavage

 Les marquages doivent être compatibles avec la norme

Schutzkleidung gegen Pflanzenschutzmittel

La norme en détail

Ces combinaisons sont destinées à protéger les travailleurs exposés aux produits phytopharmaceutiques sous certaines conditions d’usage et d’entretien.
Ces combinaisons doivent être spécifiquement dédiées aux activités exposant aux produits phytopharmaceutiques. Pour en faciliter l’identification, le pictogramme est placé sur le rabat de la poche située sur la jambe gauche.
Elles intègrent une vignette EPI avec marquage CE comportant un tableau avec 30 cases pour assurer le suivi des lavages (maximum 30 cycles).
Comme tout EPI, elles sont fournies avec une notice d’utilisation précisant notamment que ces EPI ne doivent pas être lavés simultanément avec les autres vêtements de travail ou familiaux.

Elaboré en partenariat avec BASF et testé auprès des opérateurs agricoles lors de la campagne 2016, ce nouvel EPI vestimentaire a été conçu avec comme principal objectif d’assurer beaucoup plus de confort que les actuelles combinaisons chimiques à usage limité. Cette combinaison constitue enfin un équipement de protection adapté pour l’utilisateur de produits phytopharmaceutiques, à base d’un tissu 100 % français.

Important : pour les phases de mélange-chargement et nettoyage du pulvérisateur, il est nécessaire de porter par-dessus la combinaison un tablier de protection chimique EN iso 27065 : 2017 Niveau C3.

  CEPOVETT Safety assume sa responsabilité en matière de gestion de la fin de vie des produits en adhérant au programme ADIVALOR.

Kleidung, die sich für die industrielle Pflege eignet

Pour que les vêtements de travail soient compatibles à l’entretien industriel, ils doivent passer les essais de la normes ISO 15797.
Les EPI doivent impérativement se conformer aux symboles de lavage « PRO » (voir ci-dessus) qui signifie blanchissage industriel professionnel.

Notes :
– Le process le plus fréquent est le 75/160 : 75°C en lavage, 155°C en séchage
– La case numéroté noircie indique le type de lavage
– Lavage le plus utilisé (notamment pour les EPI) : programme 8
– Case vide = le tunnel ne peut pas être utilisé